cuisineLes ateliers pédagogiques ont vocation à sensibiliser le grand public et en particulier les enfants d’âge scolaire.

En permettant à chacun de « se mettre dans la peau » d’un enfant atteint d’un handicap qui se voit, il peut contribuer à changer ces regards extérieurs, ou au moins à faire prendre conscience de ce qu’est un handicap esthétique.

Bien souvent, le comportement adopté envers une personne atteinte d’une maladie rare ou présentant un handicap esthétique reflète la méconnaissance ou la crainte de cette maladie. 

Or, le regard porté sur une personne présentant une différence affecte sa confiance en elle et sa capacité à s’intégrer normalement à un groupe. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de socialisation primaire, à l’école par exemple. 

Afin d’aider les enfants à se comporter de façon adaptée face à cette expérience de la différence, nous projetons d’intervenir dans les écoles pour expliquer le handicap et ses conséquences quotidiennes. 

Grâce à des jeux éducatifs, la lecture de livres et BD et par de libres échanges dans les classes, les enfants pourront ainsi apprendre à percevoir le handicap autrement.

Ces interventions dans les classes primaires auront lieu lors de la semaine de sensibilisation des maladies rares en février 2018 et seront animées par des membres fondateurs et avec l’aide des psychologues de l’association ANNA. Initiative soutenue par l’Alliance Maladies Rares.